04/08/2008

pourquoi se poser la question .. et si?


Pourquoi ?
On lui préfère le "si"
le "si" dubitatif
le "si" interrogatif
le"si" qui sert pour trouver toutes les excuses ....
le "si" qui est enigme ..!

enigme



Avec des "si"

Si j’avais su, je ne serais pas venu !
Que ce mot de deux lettres est important !
Après avoir tenté de la vie l’inconnu
Et en avoir suivi les chemins cahotants.
Souvent je me suis posé la question
Aurais-je du entreprendre cette aventure ?
Prendre encore le risque de la déception ?
Et me perdre en inutiles conjectures ?

Souvent, avant d’oser prendre une décision
On s’interroge, on se renseigne, on s’informe
Et si ? C’est une autre forme d’hésitation
La peur de l’inconnu qui dans l’esprit se forme !
Le besoin de connaître avant d’entreprendre
L’analyse des problèmes et leurs conséquences
La difficulté des solutions à comprendre
Qui n’est pas pour autant de l’incompétence !

Et le « si » pour l’autre ! « si tu » accusateur ?
Celui qu’on utilise pour éviter de s’engager
Pour refuser à l’autre le plaisir d’une faveur
Ou pour le prévenir avant de le châtier.
Le « si » utilisé pour diverses raisons
Par astuce parfois pour mieux mentir
Pour cacher une situation, une trahison
Pour éviter de provoquer un déplaisir.

Et pourtant si j’avais su l’aurai-je fait ?
Ce « si » des questions, le « si » interrogateur.
Celui qui dans la vie nous laisse insatisfait
Qui est synonyme de bonheur ou de malheur !
Le « si » de toutes les mauvaises habitudes
Le « si » des bonnes et mauvaises occasions
Le « si » des habitudes, des turpitudes
Le « si » qui est source de nos désillusions !

« Si » ! Pour un mot de deux lettres, que d’usages !
Un mot pour mettre Paris en bouteille.
Et si ma tante ... mais je dois rester sage !
Avec des « si » on pourrait faire des merveilles.
Changer la face du monde, et le passé aussi
Car si Eve n’avait pas croqué la pomme
Comment serions-nous aujourd’hui ici ?
Une belle énigme à résoudre pour l'homme !