30/09/2011

Poème ? Poésie ? Rimes ?

Tout ce qui est "rimes" est-il poésie ????
Tout ce qui est poésie doit-il être "rime"?

plume4.jpg




Ceci n’est pas de la poésie.. !!


Je ne saurais rester muet et me taire,
Quand je reçois de certains les commentaires!
Considérant que j’écris des mièvreries,
En prétextant qu’elles ne sont pas poésies !
Affirmant que je n’écris que des balivernes
Et que mes prétendues poésies sont bien ternes !
La poésie n’est-elle qu’une forme d’éloquence,
Destinées à des poèmes et des romances ?
Si des écrits sont l’expression de la poésie,
La poésie existe aussi dans nos vies !
La poésie se retrouve autant dans l’esprit
Que dans la manière dont les mots sont écrits !
La poésie d’un lieu, d’une belle musique,
Sont des moments de vie qu’on trouve poétiques.
La nature avec ses sites et paysages,
Les forêts et leurs végétations sauvages
Peuvent aussi inspirer la poésie d’un moment
Et elles n’ont pas besoins de balbutiements
On peut voir la poésie dans une peinture.
Elle est appréciée selon les cultures,
Comme dans la manière d’offrir des fleurs.
Elle n’est pas seulement affaire de cœur !.
Préférant les vers à la prose pour m’exprimer
Et utiliser ce mode d’écriture pour attirer,
Je peux ainsi laisser aller mon imagination
Pour écrire mes réflexions et divagations
Sans prétendre que toute ma culture
Soit de la poésie étalée comme de la confiture.

18:06 Écrit par Aramis-le-rimailleur dans Genéral, Littérature/Poésie, Mes Reflexions, Web | Lien permanent | Commentaires (21) | Tags : poésie, poème, musique, peinture |  Facebook |

22/10/2010

la mer du Nord .. souvenirs

Pour paraphraser Du Bellay ...
Heureux qui comme Aramis a fait un beau voyage à la mer,
et s'en est revenu plein d'images et d'horizons ...

dunes-mernord.jpg


La mer du Nord,

Il n’y a pas de golfe au bord de notre mer,
Des habitants, l’accueil n’y est pas amer !
Notre mer n’est pas bleue, ni limpide
Elle s’écrase aux marées sur le sable aride !
Elle se marie avec le ciel à l’horizon,
Nous faisant rêver à de lointaines évasions.
La mer est la muse des poètes de la nature
Comme Trenet qui nous en donnait sa peinture.
Mais notre mer du plat pays est vacances
Qui de l’été nous laisse des souvenirs d’enfance.
Elle est souvenir de longues promenades
Dans les dunes pour rêver encore d’escapades.
Nos dunes qui bordent les plages du pays plat
N’ont pas la même mouvance que celles du Sahara.
Elles sont figées par une végétation locale
Qui offre l’été des zones de jeux familiales,
Abritées des vents froids qui viennent du Nord.
Pendant que d’autres sur la plage construisent des forts !
Et que les chars à voiles, profitant de ces vents
Filent sur les larges plages pour la joie des estivants.
Notre mer n’a pas d’une mer du sud la tiédeur
Elle nous apporte iode et air stimulateur
La mer du Nord est aussi nourricière
Dont les marins pécheurs nous apportent la matière.
Ou chevauchant de gros percherons fatigués
Trainant des filets, pèchent des petits crustacés.
Sur lesquels s’abattent les vols des mouettes
Pour un festin constitué de crevettes.
Sous les regards amusés des touristes d’un jour
Venus vers la mer, de la moule frittes, faire un tour.
C’est avec les souvenirs de toutes ces images
Que j’aime vers la mer faire de petits voyages !

N'oubliez pas d'aller visiter mes autres blogs:
le dessin et la peinture: http://aramis-dingo.skynetblogs.be
Divers au quotidien: http://aramis-echotier.skynetblogs.be

16/09/2010

Brel : Aimer jusqu'à la déchirure

les façons de conjuguer le verbe aimer ..
Au présent, pour maintenant, à l'imparfait pour hier, au futur pour demain ..
Mais on peut aimer qui, quoi ..
On aime ce qui plaît et pas nécessairement ce qui semble beau.

reveamour.jpg



Le verbe aimer .

Le verbe aimer est difficile à conjuguer.
Et il est difficile de dire comment aimer.
Une conjugaison qui dépend du moment.
Le verbe se conjugue souvent différemment
Selon qu’on aime d’un véritable amour
Ou qu’on aime quelque chose tout court.
Aimer est la traduction d’une passion
Mais cette passion est soumise à conditions.
Car on peut aimer les choses et les personnes
Ce ne sont pas toujours les mêmes mots qui sonnent.
Pour l’amour des choses c’est un retour sans détour
Alors qu’aimer l’autre peut être une affaire d’amour.
On dira parfois qu’on aime, sans être sincère !
Alors qu’en d’autres occasions c’est une prière.
Un emballement, aimer jusqu’à la déchirure
Bruler d’amour, et en accepter les brulures.
Car le verbe ne se réciproque pas toujours.
Il peut être conjugué par un troubadour,
Qui veut tenter de plaire à une beauté
Qu’il veut séduire par des mots chantés.
Aimer doit se partager, vivre une passion
Aimer est un sentiment sans rémission.
Aimer dans la tête c’est aussi avec son cœur
Pour espérer de l’autre faire le bonheur.
Mais on peut aimer sans avoir de sentiments.
On peut aimer avec son corps, physiquement.
Car aimer se conjugue aussi, avec la chair.
Et vivre avec ce verbe des amours éclairs !
Mais l’usage du mot n’a pas de limites
On peut dire « aimer » de façon hypocrite !
Comme on peut le dire avec sincérité
A quelqu’un pour qui on éprouve de l’amitié.
On aime ce qu’on apprécie : dessin, peinture.
De l’abstrait au concret : une idée, la nature.
Car le verbe « aimer » peut toujours s’utiliser
Pour exprimer des sentiments sans érotiser.
Mais les poètes conjuguent aimer en variations
Et comme Musset, il faut aimer avec modération
Il nous dit: qu’on ne badine pas avec l'amour
Pourtant, avec aimer on exagère toujours !