22/10/2010

la mer du Nord .. souvenirs

Pour paraphraser Du Bellay ...
Heureux qui comme Aramis a fait un beau voyage à la mer,
et s'en est revenu plein d'images et d'horizons ...

dunes-mernord.jpg


La mer du Nord,

Il n’y a pas de golfe au bord de notre mer,
Des habitants, l’accueil n’y est pas amer !
Notre mer n’est pas bleue, ni limpide
Elle s’écrase aux marées sur le sable aride !
Elle se marie avec le ciel à l’horizon,
Nous faisant rêver à de lointaines évasions.
La mer est la muse des poètes de la nature
Comme Trenet qui nous en donnait sa peinture.
Mais notre mer du plat pays est vacances
Qui de l’été nous laisse des souvenirs d’enfance.
Elle est souvenir de longues promenades
Dans les dunes pour rêver encore d’escapades.
Nos dunes qui bordent les plages du pays plat
N’ont pas la même mouvance que celles du Sahara.
Elles sont figées par une végétation locale
Qui offre l’été des zones de jeux familiales,
Abritées des vents froids qui viennent du Nord.
Pendant que d’autres sur la plage construisent des forts !
Et que les chars à voiles, profitant de ces vents
Filent sur les larges plages pour la joie des estivants.
Notre mer n’a pas d’une mer du sud la tiédeur
Elle nous apporte iode et air stimulateur
La mer du Nord est aussi nourricière
Dont les marins pécheurs nous apportent la matière.
Ou chevauchant de gros percherons fatigués
Trainant des filets, pèchent des petits crustacés.
Sur lesquels s’abattent les vols des mouettes
Pour un festin constitué de crevettes.
Sous les regards amusés des touristes d’un jour
Venus vers la mer, de la moule frittes, faire un tour.
C’est avec les souvenirs de toutes ces images
Que j’aime vers la mer faire de petits voyages !

N'oubliez pas d'aller visiter mes autres blogs:
le dessin et la peinture: http://aramis-dingo.skynetblogs.be
Divers au quotidien: http://aramis-echotier.skynetblogs.be

08/11/2009

les souvenirs au bord de la mer

Les sujets de la poésie sont variés, ils peuvent traduire des images, des sentiments, de rêves, des souvenirs ...
La mer n'est-elle qu'un souvenir pour moi ?

J'aime me promener au bord de la mer, sur les plages de la mer du Nord, dans les rochers qui bordent la Méditerranée.
J'aime cette solitude, ce silence brisé par les bruits des vagues ou du ressac dans les rochers
Cette solitude me permet de rêver, de penser, ... de me souvenir ...

bateautempète


La mer

Un week end, sur une plage, je regardais la mer.
De ses vagues, des marins, je devinais l’enfer.
Son apparence trop calme, par absence de vent,
Je regardais la marée monter lentement !
Je me souvenais des récits de tempêtes
Qui peuplaient mes jeunes rêves de conquêtes.
J’avais rêvé visiter les pays lointains
D’aller sur la mer, de devenir un marin !
Je rêvais à ces célèbres navigateurs
Ces grands marins, ces courageux explorateurs
Partis pour découvrir de nouveaux continents.
En osant s’aventurer sur les océans.
Bravant l’inconnu d’une nature sauvage.
Pour aller découvrir de nouveaux rivages.
A bord de frêles bateaux ou de grands vaisseaux
Comme les Magellan, Colomb et autres amiraux.
Mais la mer est aussi source de nourriture
Et pour la récolter, c’est une aventure.
Car la mer est aussi sauvage et hostile !
Elément d’une nature souvent versatile
Que l’homme doit vaincre pour naviguer
Et sur ses flots mouvants oser s’aventurer.
La mer est encore cimetière pour ces marins
Dont les tempêtes, les guerres changèrent le destin.
.......
Mais le bruit des vagues s’écrasant sur la plage
Me sortit de mes rêves, des lointains rivages.
Et revenant aux réalités du présent
Sur la plage j’avais oublié un moment
Que la mer est aussi détente et loisirs
Pour les petits et les grands trouver plaisirs
Et dépaysement pendant leurs vacances.
Et pour d’autres un monde d’espérances !



17:24 Écrit par Aramis-le-rimailleur dans Littérature/Poésie, Mes Reflexions, Scènes de la vie | Lien permanent | Commentaires (13) | Tags : silence, mer, marins, plages |  Facebook |