21/04/2013

L'espoir ... fait-il toujours vivre ?

Le mal est là ... Je dois lutter et conserver espoir ...
C'est pour cela que je termine sur une note plus positive
Et puis le TELEVIE auquel je participais chaque année est là pour redonner espoir ...

televie25.jpg

L’espoir … fait vivre ..

L’espoir fait-il encore toujours vivre ?
En est-il de l’espoir comme d’un livre
Qu’il suffit d’ouvrir pour pouvoir lire.
L’histoire d’une vie ou vivre un délire ?
Une lueur d’espoir, est-elle plus qu’un souhait
Est-elle la promesse de se réaliser les faits.
L’espoir est-il l’encouragement d’entreprendre !
Est-il seulement un souhait qu’il faut attendre !
L’espoir est de voir se réaliser un vœux.
Un vœux, un souhait qui nous rendra heureux.
L’attente d’un retour après une absence ?
Le plaisir de recevoir une récompense
La joie de voir se réaliser les projets
L’enfant de recevoir le désiré jouet.
L’espoir d’une guérison de la maladie
Quand le mal, la mort menace notre vie
Mais l’espoir peut aussi être négatif.
Ne pas souhaiter voir ce qui est positif
Souhaiter de ne pas voir se réaliser
Les malheurs que les medias vont annoncer !
Mais aussi avec plus de fantaisies
Espérer des événements de notre vie
Qui en amélioreront les jours et son avenir
En lui donnant le choix d’une vie plus de plaisirs.
Ayant encore l’espoir de faire un grand voyage
Qui me porterait très loin en survolant les nuages.
Car je vis encore d’espoir, d’envies, d’actualités
Mes projets deviendront des réalités

15/07/2012

La crise les injustices, ....c'était déjà hier ...

Il faut voyager pour voir la misère du monde aujourd'hui !
Voir les mensonges du capital au nom de la crise qu'il a généré !

Passerelles-slums.jpg


Ma balade des pendus

Vous écrirais-je ma balade des pendus,
Comme Villon en des temps aujourd’hui perdus ?
Non, pas une balade qui s’adresse à un dieu !
Ni au diable mais qui vous ouvrira les yeux.
Une balade qui nous parle de notre avenir
Un avenir qui ne sera pas fait de plaisirs !
Car le temps aujourd’hui, à l’espoir n’est plus !
Et il faut maintenant oublier les surplus !
De quoi demain sera-t-il encore fait ?
Quand pour y parvenir on vit de méfaits !
Le monde aujourd’hui dans la misère s’enfonce.
Et quand tous les médias aussi le dénoncent,
Des hommes pour ne soigner que leur égo.
Nous abreuvent de leurs mensonges et leurs ragots.
Après avoir les golden-sixties vécus
Notre société a épuisé ses écus !
Ses promesses nous ont menés vers la décadence
Que nous n’avions pas rêvé dans notre enfance !
Comment pourrons-nous encore vivre demain
Quand on voit que la misère gagne du terrain !
Comment imaginer notre vie future
Quand le présent n’est que conjectures ?
Mais l’histoire n’est que recommencements !
Les injustices de la vie est de tous les moments !
Les travailleurs sont les pendables d’hier
Ce dont le monde ne doit pas être très fier !
Les exploités d’antan resteront exploitables !
Les travailleurs toujours rendus responsables !
Et les nantis profiteurs et accusateurs
Et leurs juges obéissants inquisiteurs
Comme jadis le « Pilate » se laveront les mains
Des sorts qui nous sont réservés pour demain.
Mais comme l’a écrit Villon dans sa balade
Les grands n’ont gré de nos dégringolades
Le pauvre est toujours le voleur coupable !
Et pour cela sera toujours pendable !
Qu’est –ce qui est aujourd’hui du passé différent?
Quand le passé ressemblait déjà au présent !
…….
L’histoire n'est qu'un éternel recommencement !

18:44 Écrit par Aramis-le-rimailleur dans Genéral, Littérature/Poésie, Mes Reflexions | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : villon, monde, société, espoir, diable |  Facebook |