14/07/2008

cinq jours en Provence

se retrouver .. se ressourcer .. dans un pays de charme, de douceur, de soleil ..
un pays chanté par les poètes, peint par les artistes
un pays de la douceur de vivre ..
un pays ou l'inspiration vient sans effort ...
je ne pouvais que laisser mon esprit vagabonder au gré des chemins et de mes longues promenades pédestres ...

petanque1


Douceurs de Provence.

Je suis venu dans le pays du soleil.
Chercher un peu de la douceur du miel.
Trouver le calme des larges horizons
Et profiter du temps et de la saison ?
Je suis venu écouter le chant des cigales
Apaiser ma grande faim et mes fringales
De la bonne table et des joies de la vie.
Restant raisonnable sans faire des folies.
Me saoulant des promenades dans la garrigue,
M’enivrant des senteurs dont elle est prodigue.
Cueillant au passage des fleurs de lavandes.
Dont le parfum est de la nature une offrande.
Regardant les nuages s’enfuir peureux
Pour laisser la place au soleil, au ciel bleu.
Quelle est belle cette lumineuse Provence!
Que j’aimerais y terminer mon existence !
J’aime en lire les grands poètes et auteurs.
J’aime en entendre la musique qui chante au cœur !
Un pays dont le vent chante Frédéric Mistral
Et que Daudet conte comme un méridional.
Un pays que chante encore Marcel Pagnol.
Un pays de chants, de fêtes et de farandoles.
Qu’il est beau ce pays des vignes et du vins
Qu’il fait bon vivre sur la terre de Tartarin.
Et de se promener par ces sentiers
De se reposer à l’ombre d’un olivier.
Chemin faisant au gré du temps qui passe
Suivant les petits sentiers de caillasses
Découvrir ses paysages de vieilles pierres
Ses clochers, ses vieux ponts, et ses rivières.
Et s’asseoir à la terrasse d’un bistro
Sur la place d’un petit village retro,
Que les ans n’a pas encore transformé !
En dégustant un excellent petit rosé !