15/07/2012

La crise les injustices, ....c'était déjà hier ...

Il faut voyager pour voir la misère du monde aujourd'hui !
Voir les mensonges du capital au nom de la crise qu'il a généré !

Passerelles-slums.jpg


Ma balade des pendus

Vous écrirais-je ma balade des pendus,
Comme Villon en des temps aujourd’hui perdus ?
Non, pas une balade qui s’adresse à un dieu !
Ni au diable mais qui vous ouvrira les yeux.
Une balade qui nous parle de notre avenir
Un avenir qui ne sera pas fait de plaisirs !
Car le temps aujourd’hui, à l’espoir n’est plus !
Et il faut maintenant oublier les surplus !
De quoi demain sera-t-il encore fait ?
Quand pour y parvenir on vit de méfaits !
Le monde aujourd’hui dans la misère s’enfonce.
Et quand tous les médias aussi le dénoncent,
Des hommes pour ne soigner que leur égo.
Nous abreuvent de leurs mensonges et leurs ragots.
Après avoir les golden-sixties vécus
Notre société a épuisé ses écus !
Ses promesses nous ont menés vers la décadence
Que nous n’avions pas rêvé dans notre enfance !
Comment pourrons-nous encore vivre demain
Quand on voit que la misère gagne du terrain !
Comment imaginer notre vie future
Quand le présent n’est que conjectures ?
Mais l’histoire n’est que recommencements !
Les injustices de la vie est de tous les moments !
Les travailleurs sont les pendables d’hier
Ce dont le monde ne doit pas être très fier !
Les exploités d’antan resteront exploitables !
Les travailleurs toujours rendus responsables !
Et les nantis profiteurs et accusateurs
Et leurs juges obéissants inquisiteurs
Comme jadis le « Pilate » se laveront les mains
Des sorts qui nous sont réservés pour demain.
Mais comme l’a écrit Villon dans sa balade
Les grands n’ont gré de nos dégringolades
Le pauvre est toujours le voleur coupable !
Et pour cela sera toujours pendable !
Qu’est –ce qui est aujourd’hui du passé différent?
Quand le passé ressemblait déjà au présent !
…….
L’histoire n'est qu'un éternel recommencement !

18:44 Écrit par Aramis-le-rimailleur dans Genéral, Littérature/Poésie, Mes Reflexions | Lien permanent | Commentaires (9) | Tags : villon, monde, société, espoir, diable |  Facebook |

Commentaires

Bon retour ami des rîmes
J'aime ton poème, mais je constate qu'il ne faut pas beaucoup voyager pour découvrir la misère humaine, il suffit de voir le nombre de SDF qui dorment sur des taques d'égouts de ma bonne ville de Liége.
Amitiés
Marcel

Écrit par : obelix | 17/07/2012

Répondre à ce commentaire

Bonjour aramis
Je te souhaite un très bon mercredi
Amitiés
Qing et René

Écrit par : rené | 18/07/2012

Répondre à ce commentaire

Bonjour Freddy, j'aime beaucoup ton texte il est très réaliste, et au train ou vont les choses il y auras encore plus d'indigents, quand tu vois ce que ça coûte pour manger ça devient abominable, Il y a déjà pas mal de gens qui ne consulte plus le médecin, car ça revient trop cher les médocs, je ne sais vraiment pas comment on va sortir de cette escalade de prix !
Le temps semble s'améliorer ce matin, pourvu que le soleil se confirme...Je te fait de gros bisous amicaux et te souhaite un bon mercredi mon ami ♥

Écrit par : Chadou | 18/07/2012

Répondre à ce commentaire

Bonsoir Aramis,

Un bien bel écrit ,plein de vérité.
Ici,assi,en France,à Toulon,nous avons beaucoup de
pauvres,de sdf. La France a beaucoup de pauvres,qui ne sont
pas logés,pas nourrit,et le gouvernement s'en fou ! je te souhaite
une belle soirée,les cigales,chantent encore,elles finiront de chanter
bien tard,car il a fait encore bien chaud aujourd'hui,gros bisous à toi
mon mousquetaire du roi.

Écrit par : Mimi du Sud | 19/07/2012

Répondre à ce commentaire

j'ai voyagé et les personnes les plus démunies ont plus de chaleur humaine que ceux qui en veulent plus....eux au moins,ils ouvrent leur bras vers....

Écrit par : l'Angevine | 21/07/2012

Répondre à ce commentaire

Bonjour mon cher ami,
Bravo, un joli poème, bien d'actualité.
La pauvreté n'est plus que dans les pays du tiers monde, nos villes sont rempiles de pauvres, qui vivent dans la rue.
Belle époque, cela ne fait que commencer !
Comment vas-tu ?
Je vais bien, je pars bientôt en vacances, d'où mon retard sur les blogs, je prépare, il faut en faire des choses avant de partir.
Pour ne pas changer, je vais en Ardèche.
A part cela, tout va bien.
Je te souhaite une très bonne soirée.
Je t'embrasse avec toute ma tendresse.

Écrit par : Mousse | 26/07/2012

Répondre à ce commentaire

Bonjour Freddy, me voilà avec un petit nuage, je passe sur ta page, pour déverser une petite pluie de bisous aussi pour te souhaiter un bon vendredi, ce matin le ciel est brumeux, mais le soleil va venir, en tout cas il est annoncé et il va faire un peu trop chaud pour moi, j'espère que chez toi tu n'auras pas les orages qu'ils nous annoncent, je suis déjà partie en vacances quand tu était absent, nous avons visité le Périgord, tu peux voir les photos sur :http://motorhome-evasions.skynetblogs.be ! Passe une très bonne journée....Mon ami ♥

Écrit par : Chadou | 27/07/2012

Répondre à ce commentaire

prince charmant
.....bel article de notre temps
voisine

Écrit par : pierrot | 01/08/2012

Répondre à ce commentaire

bonjour Freddy, je viens parcourir tes poèmes car on néglige un peu les blogs à cause de Facebook, difficile de s'occuper des deux à la fois ... mais je constate que tu n'as pas perdu la main, aussi bonne continuation pour ces poèmes dont tu en as le secret. Avec mes bisous.

Écrit par : josiane | 03/08/2012

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.