25/04/2012

Que sont devenue nos hirondelles

En Provence, sous les corniches, elles font ou entretiennent encore leurs nids ....

hirondelle_lpo.jpg



Nos hirondelles.

Que sont-elles devenues nos hirondelles,
Qui du printemps annonçaient la nouvelle ?
Que sont-elles devenues, oiseaux du printemps ?
Qui nous annonçaient le retour du beau temps !
Leur nid sous nos toits était symbole de bonheur !
De leur retour nous attendions le jour, l’heure.
Elles reviennent chaque année vers nos maisons,
Pour retrouver le nid de la précédente saison.
Pour y venir toujours fidèle créer famille
Et dans nos ciels tourbillonner en vrilles.
N’ayant pas changé de garde-robe,
Qu’elle est belle et humble dans sa robe.
Une robe noire aux reflets d’acier,
Avec un comportement fier et princier,
Déployant ses ailes et sa queue d’aronde
Pour prendre son envol dans notre monde !
Je me souviens du temps de nos jeunesses
Quand nous guettions dans le ciel leurs esses !
Nous admirions leurs vols rapides et gracieux
Nous regardions leurs plongeons audacieux.
Leur vol nous annonçait le temps et le vent
Quand il était très bas zigzagant et rasant.
Elle montait haut pour saluer dans le ciel
La chaleur d’un messire soleil providentiel.
Montant très haut alors on dit qu’elle trisse
Un bruit strident qui parfois nous hérisse.
Et quand rangées sur les fils comme à l’école
Elles forment de longues bruyantes banderoles.
Mais aujourd’hui elles ne reviennent plus !
Nos amies du printemps de nos ciels ont disparu.
Elles ne sont plus là, pour de leurs ébats
Fêter du soleil la lumière, sa chaleur, son éclat.
Nous ne voyons plus leur départ d’automne
Vers des horizons qu’elles affectionnent.
Que sont donc devenues nos hirondelles
Qui dans nos ciels comme de fragiles demoiselles
Menaient de leurs vols de folles farandoles
Dans le ciel au dessus des toits de nos écoles.

Commentaires

Bonjour,
c'est vrai qu'il est rare d'encore en voir !
J'ai le chance qu'elles reviennent encore dans ma région d'origine.
Excellente continuation
Claude

Écrit par : Claude | 25/04/2012

Répondre à ce commentaire

Bonsoir mon ami,
Je ne suis pas morte.
Je manque de temps tout simplement.
tu as écrit un très joli poème sur les hirondelles.
Je n'en voie pas à Bruxelles, beaucoup d'oiseaux que je voyait à la campagnes ont disparu.
Si elles sont dans le midi, elles sont mieux que chez nous.
Le mois d’avril, c'est vraiment la cata.
A part cela, j'espère que tu vas bien.
La fin de semaine sera belle, on verra.
Je te souhaite une très bonne soirée, je t'envoie une giboulée de bisous.

Écrit par : Mousse | 25/04/2012

Répondre à ce commentaire

Eh oui! mon ami des mots
nous n'avons plus d'hirondelles ni de beau temps, pourtant on nous parle de réchauffement
Amitiés
Marcel

Écrit par : Maselli Marcel | 25/04/2012

Répondre à ce commentaire

je n'en vu aucune par chez nous..
il faut dire que le temps ne se prête pas à se balader le nez en l'air...

Écrit par : TooTsie | 26/04/2012

Répondre à ce commentaire

........comme j'aime te lire
et te relire...............
Quel talent
et ce style si probant.........
tendresse****************
isa

Écrit par : micha | 26/04/2012

Répondre à ce commentaire

Bonjour Freddy, c'est vrai que l'on en vois plus, mais aussi comme dit Chantal le temps ne se prête pas à la balade !
Tu a écrit un très joli texte...Nous voilà déjà vendredi, que le temps passe vite !
Je te souhaite une agréable journée, malgré le temps incertain de nouveau !
Gros bisous mon ami ♥

Écrit par : Chadou | 27/04/2012

Répondre à ce commentaire

C'est vrai qu'on n'en voient plus beaucoup , c'est dommage car elles sont si jolies . Je te souhaite une bonne journée . Bisous .

Écrit par : anne | 27/04/2012

Répondre à ce commentaire

Bonsoir presque voisin
tout d'abord et bien merci pour ton com et ta discrétion
les hirondelles se font rares et pourtant elles sont fidèles
dés que le nid est construit elles y reviennent chaque année
mais sans doute à force de ne plus les retrouver ( par la destruction sans doute)
elles se sont lassées et volent vers d'autre endroit bien plus clément
gros bisous du soir bonsoir

Écrit par : Anne Bilou | 27/04/2012

Répondre à ce commentaire

Un aussi beau poème leur rendant hommage devrait en faire revenir quelques-unes ! Hélas elles sont moins nombreuses, victimes de notre mode de vie irresponsble.

Amitiés,
Marc

Écrit par : charlier | 29/04/2012

Répondre à ce commentaire

Eh bien justement, j'ai vu les premières de l'année hier! (à Béziers)

Écrit par : Daniel | 30/04/2012

Répondre à ce commentaire

bonjour ami montois, je me souviens des hirondelles de mon enfance et comme j'ai habité la campagne avec pelouse, le soir lorsque je l'arrosais les hirondelles tourbillonnaient autour de moi pour attraper les insectes, mais je me souviens surtout de l'alouette que je regardais monter droit dans le ciel et que je n'ai plus jamais revue!! nous avons abimé la nature à tel point qu'il faut des réserves pour les quelques spécimens encore vivants, c'est bien triste!!
Merci pour tes vœux, je te souhaite beaucoup de bonheur en ce premier mai
Bisous

Écrit par : Laura | 01/05/2012

Répondre à ce commentaire

très joli Aramis ton poème sur les hirondelles ! C'est encore un beau sujet pour la poésie. Je te souhaite un bon dimanche même s'il est pluvieux, on doit faire avec ! Avec mes bisous.

Écrit par : josiane | 06/05/2012

Répondre à ce commentaire

Brrr, comme je les comprends !!!

Gros bisous l'artiste

Écrit par : mnb | 09/05/2012

Répondre à ce commentaire

......toujours cette plume alerte
qui donne des allées vertes
à l'imagination
de ceux qui te lisent ..et des émotions!
voisine

Écrit par : micha | 11/05/2012

Répondre à ce commentaire

Effectivement elles sont font bien rares les demoiselles...
Je n'en voit pratiquement plus...

Il faut dire qu'on leur fait la vie difficile, avec toutes nos maisons sans plus le moindre
trou, sans le moindre endroit pour y accrocher un nid...

Bon week-end. Bisous

Écrit par : Soledad | 12/05/2012

Répondre à ce commentaire

Bonne soirée Freddy

bisous

Écrit par : nays | 17/05/2012

Répondre à ce commentaire

nous avons encore la chance d'en avoir dans ma région.
mais il est vrai qu'elles se font de plus en plus rare
bonne soirée

Écrit par : Pascal de la vie est belle | 22/05/2012

Répondre à ce commentaire

Bonsoir Freddy

par ici je viens te féliciter pour toute ta série de portraits a part une ou deux que je ne connais pas je les ai tous reconnu
je ne sais pas laisser de commentaires sur Google

bonne soirée
bisous :o))

Écrit par : nays | 23/05/2012

Répondre à ce commentaire

Bonjour tendre ami,

J'ai encore la chance d'avoir des hirondelles qui animent mon ciel
Elles viennent faire leur nid et au matin j'ai droit aux chants de leurs petits
Sur le fils à la fin de la saison elles se regroupent me disant au revoir avant de reprendre la route
Je suis consciente que je suis priviliégée de pouvoir encore les observer

Je te souhaite une merveilleuse journée

Je t'embrasse

Eyes

Écrit par : eyes | 01/06/2012

Répondre à ce commentaire

très joli poème envers les hirondelles Aramis. J'espère que tu vas bien et te souhaite une bonne journée en ce mardi. Bisous.

Écrit par : josiane | 03/07/2012

Répondre à ce commentaire

Qu'elles reviennent bon sang !

Écrit par : Décoration intérieure | 06/07/2012

Répondre à ce commentaire

J'aime beaucouples hirondelles , dommage qu'on n'en voit plus beaucoup.Ton poème est très beau . Bon dimanche . Bisous .

Écrit par : anne | 19/08/2012

Répondre à ce commentaire

Hahaha pas mal du tout bisous

Écrit par : Kiwiweb.fr | 13/09/2012

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.