09/02/2011

Etre aujourd'hui après avoir été.. le présent et le passé

Quand les réalités de la vie sont dépassées par les fantasmes des hommes qui rêvent!!!
La muse inspiratrice des poètes se réfugie parfois dans leurs souvenirs, leurs rêves aussi ..

femmelit.jpg


La péripatéticienne

J’étais sur la terrasse, par une nuit de chaleur
Tentant de trouver un peu de fraicheur.
Regardant dans la chambre, étendue sur le lit
Elle dormait calmement après des ébats polis !
Nous nous étions revus fortuitement
La rencontre ne devait durer qu’un moment.
Mais le souvenir de nos amours passés ?
Nous nous retrouvâmes très vite enlacés.
Pour ensuite vouloir retrouver un instant
Le plaisir de nos amours fous d’antan.

Mon regard se posait sur son corps fatigué
Ce corps qui m’avait souvent dragué.
J’essayais de revoir l’image que j’avais aimée
L’image que n’avait pas effacée les années
L’image, le souvenir de son corps de Vénus.
Qu’il y a trente ans, peut-être un peu plus
J’avais souvent possédé avec chaleur
Pour atteindre le nirvana du bonheur.
Mais l’image de ce corps dans sa nudité
Couché avait beaucoup perdu de sa fierté.

Ses cheveux encadraient un vieux visage
Que dissimulait, le jour, son maquillage.
Ses seins autrefois si fermes et attirants,
Etaient aujourd’hui mornes et décevants.
De son corps elle avait perdu la sveltesse
Qui faisait l’attrait de sa belle jeunesse.
De ce corps, elle en avait fait le métier
Après avoir été la maîtresse des rentiers.
Pour gagner sa vie et continuer à vivre
Comme les histoires qu’on lit dans des livres !

Elle avait été heureuse de me revoir.
Elle s’était donnée comme par devoir
Car, jeune, je n’étais qu’un parti sans avenir
Qu’elle s’offrait parfois pour son plaisir.
Et très vite, elle parti vivre une autre vie !
Car pour l’argent, elle faisait déjà des folies.
Qui la conduisirent vers une déchéance
Que des femmes ont comme dernière chance.
Et notre rencontre fortuite d’aujourd’hui
Devrait lui donner du rêve pour une nuit.




547239

Commentaires

Bonsoir Aramis,

Il est magnifique ce poème, j'aime beaucoup. Quand à la peinture, elle me rappelle une des miennes!
Je te souhaite une belle et douce soirée!
Je t'embrasse

Écrit par : Patouland | 10/02/2011

Répondre à ce commentaire

Coucou à toi mon tendre mousquetaire
C'est un week-end triste pour moi en cet anniversaire douloureux mais çà passera comme chaque année je tiens avec toute mon amitié à passer te souhaiter un beau week-end et une délicieuse fête de la St Valentin si il y a lieu même si ce n'est pas le cas on va dire que ce sera pour toi la fête de l'amitié car je suis ton amie sincère ce qui embellira la semaine
Grosses bises douceur
Magnifique tableau tu as des talents cachés dignes d'un grand peintre et poète à la fois

Écrit par : MamieCoco | 11/02/2011

Répondre à ce commentaire

Belle peinture, superbe poésie.
Dommage que cette femme devint une hérésie.

Bien cordialement

Jean-Pierre

Écrit par : L'Esthète | 11/02/2011

Répondre à ce commentaire

Hello Freddy!

Parfois la solitude fait du bien
mais n'oublie pas les tiens,

Ta voisine, de Frameries maintenant;-)

Écrit par : micha | 15/02/2011

Répondre à ce commentaire

Bonjour Freddy...Je suis passée te faire un petit coucou !
Le soleil nous honore de sa présence pour l'instant et j'espère que ça va durer!
J’espère de tout mon cœur que tu vas bien, il est fort beau ton poème c'est vrai qu'en vieillissant le corps ne gagne pas en beauté...! Tout se fane !
Je te souhaite une excellente fin de journée…et t’envoie de douces pensées amicale ♥

Écrit par : Chadou | 16/02/2011

Répondre à ce commentaire

Où sont partis nos vingt ans ?

Notre beauté, notre jeunesse sont éphémères seul en demeure le souvenir et ce dernier de les partager pour qu'ils nous survivent.

Le texte est beau et émouvant comme certaine chanson de Serge Reggiani.

Amitiés,
Marc

Écrit par : charlier | 17/02/2011

Répondre à ce commentaire

BONSOIR MON CHER ARAMIS
je suis très heureuse de te retrouver parmi nous tu aime NÎMES et tu as aimé a NÎMES c'est beau tout ça mais dis moi il y a longtemps de ça ???? peut être je connais la belle NîmoiseS qui a su mettre le feu a ton coeur
tu sais je trouve cette image de cette femme sur un lit prête a attendre les effusions de son compagnon magnifique et tous ces nues sur les côtés sont de toutes beautés attend je voies d'ici peu que je vais passer pour une dépravée (( MDR )) heureusement mon cher ami qu'avec toi je sais que je n'aurai pas ce genre de critiques a mon sens le corps d'une femme même ronde quand il est bien photographié ou peint c'est très beau et pourtant DIEU sait si je devrais les jalouser n'étant pas du tout parfaite
bon a ma prochaine visite a MONS je compte sur toi pour boire une bonne bière
BONNE SOIREE
GROS BISOUS MON AMI ARAMIS
DANY DU SUD D'EN BAS

Écrit par : FRUITS CONFITS | 23/04/2011

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.