04/03/2010

Amour sans aimer .....!!!!

Quand on est souvent trop loin de chez soi, trop longtemps ...

aiqr5sv3

De la rose, ses épines

Découvrir que la rose avait des épines,
Et que sa beauté n’était qu’une façade.
La belle enjôleuse était rusée, mâtine.
Habile comédienne de la pantalonnade,
La belle attirait par ses appâts généreux
Les hommes qu’elle séduisait par plaisir.
On ne lui comptait pas les amants jeunes ou vieux
Mais, je n’ai pas résisté à ce beau désir
Faiblesse, fantasme d’homme, concupiscence
Cette belle femme inspirait tellement l’amour
S’offrant à mes caresses sans résistance
Elle fit ma conquête en moins d’un jour.

L’aventure fut délicieusement consumée
Nos étreintes connurent tous les débordements
La belle aimant les jeux du sexe, une passionnée
Il me serait difficile d’en décrire les moments.
J’ai toujours le souvenir impérissable
De ce corps vibrant sous les longs baisers,
Que son intimité poilue, inlassable,
Réclamait débordante, sans jamais simuler.
Nos corps collant de la sueur de nos étreintes
Elle recherchait toujours d’atteindre au nirvana
Jusqu’à ce que notre libido éteinte
Nous fasse arrêter épuisés nos ébats.

Pourtant la belle rose avait ses tourments !
Nos ébats étaient sans amour, sans passion!
Seul nos corps jouissaient de nos débordements,
Elle s’offrait pour satisfaire ses pulsions.
Son cœur de marbre, en avait la triste froideur.
Son visage pouvait traduire sa cruauté
Avec elle, je ne connu jamais le bonheur
Elle était incapable d’un moment de vraie intimité
Elle ne vivait que pour satisfaire ses plaisirs
Pour elle l’homme n’était qu’un simple objet
Qu’elle envoutait pour satisfaire son désir.
Et je fus très vite l’objet de son rejet !

Commentaires

Bonjour Freddy un texte prenant
comment peut on
faire l'amour sans amour ?
l'un ou l'autre je pense
en souffrirait toujours
tout gros bisous
passe une bonne après midi

oui tout va bien
j'ai juste gaffé et me suis
retrouvée au soin intensif
pour coeur trop lent et tension
beaucoup trop basse

Écrit par : Anne Bilou | 04/03/2010

Répondre à ce commentaire

erreur ce ne sont pas des fleurs, mais une sorte de "pomme de pin" tu vois ce que je veux dire!!

Écrit par : Chantal | 04/03/2010

Répondre à ce commentaire

j'aime beaucoup le romantisme qui se dégage de ce poème ...

Écrit par : Chantal | 04/03/2010

Répondre à ce commentaire

ooooooooooooh mon pauvre ami
une harpie
je te le confie!

:::::::::::::::::::::::::::

"Sans chemise, sans pantalon";-)

Écrit par : marylene | 04/03/2010

Répondre à ce commentaire

Je pense à toi... Mon tendre mousquetaire c'est vrai qu'on ne devrait pas toujours se fier aux apparence mais plutôt à l'instinct et mon instinct me dit que tu es un très bon ami
Ce week-end fût déplorable dans ma Vendée et autour beaucoup de gens sont dans la peine pendant ces 3 jours les enterrements se succèdent à côté de chez moi à Luçon dont aujourd’hui un couple çà fait mal au coeur
Malgré tout la vie continue et je passe te souhaiter un beau week-end et douce semaine
Grosses bises de mon coeur un peu triste en ces jours
COCO !
http://cedricangel.skynetblogs.be

PS : Si le cœur t’en dit tu peux t’inscrire à mon Top Site c’est gratuit et çà peut donner un coup de pouce à ton blog
Voici l’adresse : http://www.root-top.com/topsite/romyrose/

Écrit par : COCO! | 05/03/2010

Répondre à ce commentaire

Bonjour mon très cher ami Aramis
Cela existe une rose sans éoine ?
Merveilleux poêmet une sublime image digne de toi mon ami
Que deviens-tu mon ami ,j'espère que tu vas bien !
Bonne journée cher Aramis
Gros bisous

Écrit par : mel-and-tof | 06/03/2010

Répondre à ce commentaire

Elle ne cherchait qu'à assouvir ses désirs, mais son coeur restait froid...dommage, il manquait la magie de l'amour :-)
Bisous
Marcelle

Écrit par : Pâques | 09/03/2010

Répondre à ce commentaire

Bonjour Je voulais te dire que doucement, tranquillement DUKE pour ma grande joie vient de recommencer à mettre un nouveau post, c'est un bonheur pour moi, si tu veux lui faire un petit coucou, il en sera très heureux.
passes un doux et agréable week-end.
Bisous de nous deux
DUKE and ATG

Écrit par : DUKE and ATG | 12/03/2010

Répondre à ce commentaire

j'espère mon ami que tu n'iras pas rimer ailleurs, te rendre visite est une petite gourmandise!

Écrit par : pol | 27/03/2010

Répondre à ce commentaire

Bravo pour votre blog et bravo pour vos poèmes si sensibles ! avec tous mes encouragements pour poursuivre cette belle route !

Écrit par : wolframmanteufel | 22/08/2010

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.