08/11/2009

les souvenirs au bord de la mer

Les sujets de la poésie sont variés, ils peuvent traduire des images, des sentiments, de rêves, des souvenirs ...
La mer n'est-elle qu'un souvenir pour moi ?

J'aime me promener au bord de la mer, sur les plages de la mer du Nord, dans les rochers qui bordent la Méditerranée.
J'aime cette solitude, ce silence brisé par les bruits des vagues ou du ressac dans les rochers
Cette solitude me permet de rêver, de penser, ... de me souvenir ...

bateautempète


La mer

Un week end, sur une plage, je regardais la mer.
De ses vagues, des marins, je devinais l’enfer.
Son apparence trop calme, par absence de vent,
Je regardais la marée monter lentement !
Je me souvenais des récits de tempêtes
Qui peuplaient mes jeunes rêves de conquêtes.
J’avais rêvé visiter les pays lointains
D’aller sur la mer, de devenir un marin !
Je rêvais à ces célèbres navigateurs
Ces grands marins, ces courageux explorateurs
Partis pour découvrir de nouveaux continents.
En osant s’aventurer sur les océans.
Bravant l’inconnu d’une nature sauvage.
Pour aller découvrir de nouveaux rivages.
A bord de frêles bateaux ou de grands vaisseaux
Comme les Magellan, Colomb et autres amiraux.
Mais la mer est aussi source de nourriture
Et pour la récolter, c’est une aventure.
Car la mer est aussi sauvage et hostile !
Elément d’une nature souvent versatile
Que l’homme doit vaincre pour naviguer
Et sur ses flots mouvants oser s’aventurer.
La mer est encore cimetière pour ces marins
Dont les tempêtes, les guerres changèrent le destin.
.......
Mais le bruit des vagues s’écrasant sur la plage
Me sortit de mes rêves, des lointains rivages.
Et revenant aux réalités du présent
Sur la plage j’avais oublié un moment
Que la mer est aussi détente et loisirs
Pour les petits et les grands trouver plaisirs
Et dépaysement pendant leurs vacances.
Et pour d’autres un monde d’espérances !



17:24 Écrit par Aramis-le-rimailleur dans Littérature/Poésie, Mes Reflexions, Scènes de la vie | Lien permanent | Commentaires (13) | Tags : silence, mer, marins, plages |  Facebook |

Commentaires

je passe
devant ton texte, je trépasse
la mer
m'énivre de ses chairs!

Écrit par : Zabou | 09/11/2009

Répondre à ce commentaire

Bonsoir, La mer peut être notre amie, mais aussi notre plus grande ennemie... Bisous

Écrit par : SOLEDAD | 09/11/2009

Répondre à ce commentaire

bel hommage! la mer est ma passion. d'ailleurs j'ai eu l'occasion de parler de vieillesse, ou, comment... j'ai dit: devant la mer.
après peu m'importe mais je suis profondément attachée à mes racines, Marseille, ma ville et ses rochers, sa jetée, le vieux port... je peux rester très longtemps surtout quand la mer est un peu grosse, plantée là à admirer.
quand tu parles de Colomb: as-tu déjà vu le seul bateau restant de ses expéditions? je ne sais si c'est la Pinta, la Ninia ou la Santa Maria mais qu'est ce que c'est petit et fragile! ils avaient du courage pour partir sur ces coquilles de noix!
je t'embrasse bien amicalement , j'ai toujours grand plaisir à passer ici ou avoir ta visite!

Écrit par : mimi | 09/11/2009

Répondre à ce commentaire

bravissimo voisin chéri! tu as relevé le défi
glauque des eaux troubles
sans nos troubles
d"'antan"
mais aujourd'hui présents
ne t'avais-je dit
que je m'amuserais céans en non-dits????
boubou!

Écrit par : Zabou | 09/11/2009

Répondre à ce commentaire

Bien heureux ... d'avoir pu te rencontre à Waremme hier à défaut de bord de mer. Au moins il n'y eu de ressac !
Bien cordialement
Jean-Pierre

Écrit par : L'Enthousiaste | 09/11/2009

Répondre à ce commentaire

si tu aimes la mer...... tu aimes regarder Thalassa....moi aussi !

bisous

Écrit par : mnb | 10/11/2009

Répondre à ce commentaire

Il est bon s'embuller, mais pas à sec. Une bulle d'inspiration fluide, comme tes écrits. Merci et bonne soirée.

Écrit par : edouard | 12/11/2009

Répondre à ce commentaire

magnifique ah la mer...elle donne a tes mots une certaine passion...elle rappelle des souvenirs....elle se raconte grace a toi

bravo!

Écrit par : véronique | 13/11/2009

Répondre à ce commentaire

Bonsoir la mer est mon élément, je vie vraiment aux bords de l'océan, de mon pavillon je voyais voguer les voiliers. La mer est belle et rebelle.
j'espère que tu te portes bien, passes un agréable week-end
Bisous
Marie

Écrit par : Marie | 13/11/2009

Répondre à ce commentaire

Cher écrivain voisin ...qui ne manque point d'air
De la mer:
Votre dernier commentaire
Fût une goulée d'air
A mes yeux apeurés et ma face décomposée,
Je fus donc obligée
De, pour notre privauté avérée,
Majestueusement, esseulée, le garder...
Mais merci
De braver crétins circoncis
En venant à mon insu
Déposer des mots élogieux et imprévus!
........................
comme dit Lagaffe Gaston ou "bè in tortéon"; ))m'enfin!
The voisine of the big monster that you are;-))))

Écrit par : Zabou | 14/11/2009

Répondre à ce commentaire

Bonjour Aramis Quel magnifique poème ! J'adore la mer, même si cruelle, elle m'a pris mon papa quand je n'avais que 5 ans, je ne peux m'empêcher de l'aimer. Doux dimanche à toi Aramis. Bisous.

Écrit par : Corinne | 15/11/2009

Répondre à ce commentaire

Bonjour Freddy.. Toujours ce talent inné qui rime avec beauté...J'adore la mer moi aussi, en vacances j'en ai besoin, sinon ce ne sont pas des vacances !
Je profite de mon passage pour te souhaiter une bonne journée malgré la pluie !
Gros bisous et bonne semaine

Écrit par : Chadou | 16/11/2009

Répondre à ce commentaire

Ah la mer, surtout la côte belge, que de souvenirs ! Il est vrai que cet endroit inspire de magnifiques poèmes. Je te souhaite une bonne journée Aramis.

Écrit par : josiane50 | 17/11/2009

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.