24/08/2009

Ils sont venus de .....


Les immigrés,
pas ceux qui s’implantent avec leurs coutumes, leurs règles
et qui bien tolérés dans nos sociétés, veulent nous imposer leur religion..

immigrants-africains
Les immigrés

Qui sont-ils ?
D’où viennent-ils ?
Ils viennent de nulle part !
Ils font bandes à part !
Quémandant refuge et asile !
Ils vivent sans domicile !
Nos pays, sont de cocagnes !
Leurs pays leur semblaient des bagnes !
Ils y connaissaient la faim,
Une vie sans lendemain !
Sans espoir d’un devenir
Autre que survivre avant de mourir.
Ils sont arrivés plein d’espoir
Ils ont risqué leur vie sans savoir
Que le monde que chez nous ils découvriront
Sera pire encore que leur ancienne prison !
Demain chez nous ils seront clandestins
Et leur avenir sera toujours incertain.
Ils sont arrivés avec presque rien,
Avec leurs nippes comme seul biens.
Rejetés, oubliés, dans la clandestinité
Où pourront-ils trouver l’hospitalité ?
Dans notre monde injuste, inéquitable
Un monde absurde qui devient invivable
Les maux de l’humanité sont une peste
Qui comme une pandémie nous infeste
Les drogues, les guerres, les religions
Plus que les maladies, de nous aurons raison.
Que sont-ils donc alors venus chercher ?
L’espoir de pouvoir leur avenir changer
Sans pour autant trouver le paradis
Que des profiteurs leur avaient promis.
Leur triste vie ici continuera
Ils vivront souvent cachés comme des rats.
Ou seront renvoyés d’ou ils sont venus
Car dans nos pays ils n’étaient pas les bienvenus.

Pourtant
Souvent, ils arrivent d’anciennes colonies.
De leur pays, ils ne fuient pas tous la tyrannie
Et aujourd’hui nous leur refusons un droit d’asile
Sous de faux prétextes et raisons hostiles..

Alors que …
Sous le couvert d’une colonisation traitresse
Pendant des années, nous avons volé leurs richesses.
Nous les avons exploités au nom de nos civilisations
Avec des coups de bâtons pour seules rétributions.
Leur imposant nos méthodes, nos règles, nos lois
Sans leur laisser la possibilité d’un choix.

13/08/2009

Mélancolie rime avec nostalgie



Des musiciens, des voix ...
Des noms qu'on n'oublieras pas !
Louis Armstrong, Sidney Bechet, Duke Ellington, Miles Davis ...
Mais des voix aussi ..Billie Holliday, Malhalia Jackson, Ella Fitzgerald, Areta Franklin ...
Allez dans le blog de Jazzfan pour découvrir ce monde ....

bluesNewOleans


Rythmes and Blues


Ils chantaient la nostalgie de leur terre perdue.
Ils psalmodiaient leurs peines et leur détresse.
Leurs chants devinrent des complaintes des rues
Prenant des rythmes de blues oubliant tristesse
Leur musique devint un style, un genre, une mode
Elle franchit les frontières et les océans
Conquérant les continents jusqu’aux antipodes
Avec des sons que d’aucuns trouvèrent troublants.

Dès la libération, elle anima nos dancings.
Ses musiciens jouaient du bugle, du saxo
Ils avaient des noms, ils étaient de vrais Kings,
Leurs noms sont à leur image comme un « Satchmo ».
Ils nous apportèrent, jazz, blues et leurs fantaisies
Des musiques qui savent nous troubler, nous émouvoir
Ils nous laissent des noms célèbres d’anthologie.
Qui habiterons toujours nos mémoires.

Ils voyagèrent pour nous la faire connaître.
Ils firent dans nos pays de célèbres émules.
Mais ils restent les seuls créateurs et maîtres
D’une musique qui toujours nous bouscule.
Louis Armstrong fut un vrai roi du genre.
Duke Ellington méritait bien son titre
La liste des noms, trop longue, pourrait s’étendre
Car de belles voix eurent droit au chapitre

En lisant vous pensiez Jazz, je parlais du blues
Une musique pour exprimer ses états d’âmes
Une musique d’une douceur andalouse
Une musique pour laisser parler sa flamme
Qui vient souvent calmer mes mélancolies
Ou réveiller la muse qui ne m’inspire plus
Et en l’écoutant me rappeler avec nostalgie
Des bons moments depuis longtemps révolus.