24/08/2008

La beauté d'un sourire


Un sourire d'une inconnue
Un langage?
Comment en comprendre le sens ?
Un premier pas ...?

sourires




Pour un sourire

Un sourire est plus qu’un « cheese » de photo
Un sourire c’est déjà une forme de langage
Une manière d’exprimer un désir de partage
Vers le premier pas qu’on pourrait faire bientôt..

Car qu’est-il de plus beau qu’un sourire
Qui d’une femme illumine le visage.
Pour nous transporter sur un nuage
D’espoir, d’un nouvel amour à venir.

Car jamais le sourire n’est indifférence !
Un sourire met une flamme dans les yeux.
Un sourire coquin peut rendre un homme heureux
Et lui faire rêver d’une autre existence.

Car le sourire d’une femme est causeur
Il traduit en un moment ses sentiments !
Il peut prendre la forme d’un compliment
Et être la raison d’un nouveau bonheur.

Mais,

Le sourire est un complexe langage
Qui est parfois difficile à comprendre ?.
Quand elle sourit que dois-je entendre ?
De ses pensées, quel sera mon décryptage ?

Le sourire peut être le signe d’une moquerie
Inspirée par l’image que nous donnons !
Un sourire n’est pas toujours invitation
Il peut être simplement une forme d’ironie !

Le sourire, peut n’être qu’une forme figée
Derrière lequel elle dissimule l’éloignement
En rêvant au passé, à d’autres moments
Vivant des instants revenus dans ses idées !

Le sourire peut être simplement politesse !
Pour n’avoir pas compris ou répondu
Aux paroles adressées par un inconnu.
Qui se serait peut-être trompé d’adresse.

…..

Mais, quelle qu’en soit la signification
Un sourire est toujours agréable à voir
Il laisse un souvenir que l’on aime revoir
Même si on n’en comprend pas la raison.

16/08/2008

alea jacta est ...


Alea jacta est !
Qui décide de notre sort ?
Tout n'est-il pas déjà dit à notre naissance ?
Les fatalités de la vie, ne sont-elles pas écrites alors ?

MUNCH-Madonna



Le fil de la vie

Chaque matin, au lever à quoi penser ?
Quelle sera aujourd’hui mon quotidien ?
Comment ma journée va-t-elle se passer ?
N’en serai-je que des faits un comédien ?
Chaque jour apporte son lot de plaisirs
Comme il est aussi témoin de malheurs !
Et si pour vivre parfois nos seuls désirs
Il faut souvent faire preuve de beaucoup de cœur.
Les jours passent et laissent leurs traces
Dans nos corps autant que dans nos esprits
Et même lorsqu’ils sont passés, rien n’efface
Les images de la vie qu’ils ont détruits !
Chaque jour est un nouveau difficile combat
Qu’il faudra affronter pour encore survivre !
Et aussi longtemps que nous serons ici bas
Nous devrons en tourner les pages du livre
Déjà écrit pour nous, dès notre naissance !
Et dont nous devrons vivre les événements
Dont nous n’avons pas avant connaissance !
Mais dont nous supportons les inconvénients

Alea jacta es !

Ainsi à notre naissance en est jeté le sort.
D’une vie accepter d’en tourner les pages.
Pour suivre un difficile chemin vers la mort.
Sans tenir compte que cette mort n’a pas d’age !
Et que si pour certains long sera le chemin
C’est trop tôt qu’il s’achève pour d’autres souvent.
Qui après avoir vécus de beaux matins
Vivent pour leur fin de vie, les pires tourments !
Car les bons et mauvais sorts que réserve la vie
Ne sont pas équitablement distribués
Et chacun au gré des jours et de ses folies
En vivra des temps qu’il n’aura pas demandés !
Et sans jamais connaître du chemin l’horizon
Nous irons depuis notre première jeunesse
Suivant notre chemin vers sa destination
Pour l’atteindre avec ou sans la vieillesse.
Car dans le livre, sur la dernière page tournée
Etait déjà écrit pour nous le mot fin.
Et ainsi s’achèvera pour nous la journée
Des Parques coupant le fil de notre destin !

04/08/2008

pourquoi se poser la question .. et si?


Pourquoi ?
On lui préfère le "si"
le "si" dubitatif
le "si" interrogatif
le"si" qui sert pour trouver toutes les excuses ....
le "si" qui est enigme ..!

enigme



Avec des "si"

Si j’avais su, je ne serais pas venu !
Que ce mot de deux lettres est important !
Après avoir tenté de la vie l’inconnu
Et en avoir suivi les chemins cahotants.
Souvent je me suis posé la question
Aurais-je du entreprendre cette aventure ?
Prendre encore le risque de la déception ?
Et me perdre en inutiles conjectures ?

Souvent, avant d’oser prendre une décision
On s’interroge, on se renseigne, on s’informe
Et si ? C’est une autre forme d’hésitation
La peur de l’inconnu qui dans l’esprit se forme !
Le besoin de connaître avant d’entreprendre
L’analyse des problèmes et leurs conséquences
La difficulté des solutions à comprendre
Qui n’est pas pour autant de l’incompétence !

Et le « si » pour l’autre ! « si tu » accusateur ?
Celui qu’on utilise pour éviter de s’engager
Pour refuser à l’autre le plaisir d’une faveur
Ou pour le prévenir avant de le châtier.
Le « si » utilisé pour diverses raisons
Par astuce parfois pour mieux mentir
Pour cacher une situation, une trahison
Pour éviter de provoquer un déplaisir.

Et pourtant si j’avais su l’aurai-je fait ?
Ce « si » des questions, le « si » interrogateur.
Celui qui dans la vie nous laisse insatisfait
Qui est synonyme de bonheur ou de malheur !
Le « si » de toutes les mauvaises habitudes
Le « si » des bonnes et mauvaises occasions
Le « si » des habitudes, des turpitudes
Le « si » qui est source de nos désillusions !

« Si » ! Pour un mot de deux lettres, que d’usages !
Un mot pour mettre Paris en bouteille.
Et si ma tante ... mais je dois rester sage !
Avec des « si » on pourrait faire des merveilles.
Changer la face du monde, et le passé aussi
Car si Eve n’avait pas croqué la pomme
Comment serions-nous aujourd’hui ici ?
Une belle énigme à résoudre pour l'homme !