16/08/2008

alea jacta est ...


Alea jacta est !
Qui décide de notre sort ?
Tout n'est-il pas déjà dit à notre naissance ?
Les fatalités de la vie, ne sont-elles pas écrites alors ?

MUNCH-Madonna



Le fil de la vie

Chaque matin, au lever à quoi penser ?
Quelle sera aujourd’hui mon quotidien ?
Comment ma journée va-t-elle se passer ?
N’en serai-je que des faits un comédien ?
Chaque jour apporte son lot de plaisirs
Comme il est aussi témoin de malheurs !
Et si pour vivre parfois nos seuls désirs
Il faut souvent faire preuve de beaucoup de cœur.
Les jours passent et laissent leurs traces
Dans nos corps autant que dans nos esprits
Et même lorsqu’ils sont passés, rien n’efface
Les images de la vie qu’ils ont détruits !
Chaque jour est un nouveau difficile combat
Qu’il faudra affronter pour encore survivre !
Et aussi longtemps que nous serons ici bas
Nous devrons en tourner les pages du livre
Déjà écrit pour nous, dès notre naissance !
Et dont nous devrons vivre les événements
Dont nous n’avons pas avant connaissance !
Mais dont nous supportons les inconvénients

Alea jacta es !

Ainsi à notre naissance en est jeté le sort.
D’une vie accepter d’en tourner les pages.
Pour suivre un difficile chemin vers la mort.
Sans tenir compte que cette mort n’a pas d’age !
Et que si pour certains long sera le chemin
C’est trop tôt qu’il s’achève pour d’autres souvent.
Qui après avoir vécus de beaux matins
Vivent pour leur fin de vie, les pires tourments !
Car les bons et mauvais sorts que réserve la vie
Ne sont pas équitablement distribués
Et chacun au gré des jours et de ses folies
En vivra des temps qu’il n’aura pas demandés !
Et sans jamais connaître du chemin l’horizon
Nous irons depuis notre première jeunesse
Suivant notre chemin vers sa destination
Pour l’atteindre avec ou sans la vieillesse.
Car dans le livre, sur la dernière page tournée
Etait déjà écrit pour nous le mot fin.
Et ainsi s’achèvera pour nous la journée
Des Parques coupant le fil de notre destin !

Commentaires

Bonjour Mon père disait tout cela est dans le grand livre de la vie.
avec le temps, et l'age je pense qu'il avait raison

Amicalement

Marie

Écrit par : Marie | 16/08/2008

Répondre à ce commentaire

Bonjour Aramis.. Ne crois tu pas que l'on peut influencer d'une manière ou d'une autre notre destinée ? Je refuse de subir une existence que je n'ai pas choisie et je fait tout ce que je peut pour l'influencer à ma façon...je fait ce que j'ai envie !
Comme par exemple venir te souhaiter une bonne journée et un bon weekend !
Gros bisous et à bientôt

Écrit par : Chadou | 16/08/2008

Répondre à ce commentaire

je préfère penser... qu'un petit coup de pouce peut influer sur notre destin, sinon à quoi bon? ne serions-nous donc que spectateurs de nos propres vies? pour ma part je préfère en être actrice et jouer la pièce à ma façon sans penser que tout ce que je vis et là où je crois avoir fait un choix avait déjà été décidé pour moi.
bisous Aramis, passe un beau we!

Écrit par : mimi | 16/08/2008

Répondre à ce commentaire

Chadou a raison... ...et je l'embrasse au passage hihi...

Mais je ne comprends pas que toi, artiste peintre, dessinateur,poète, homme qui a de telles imaginations puisse penser de la sorte.

Je sais ce qu'il te manque pour parler ainsi ...un amour certain qui dure...

Alors je te fais de gros bisous qui claquent...: )

Ps: vous m'avez dévoilé trés cher (je vous maile)

Écrit par : Ethae | 16/08/2008

Répondre à ce commentaire

Bonjour PaPy.. Le grand jour est arrivé, tu vas rechercher ta pitoune !
Une magnifique journée s'annonce...profites en au maximum les années passent si vite...Je te fait de doux bisous mon ami...

Écrit par : Chadou | 17/08/2008

Répondre à ce commentaire

Bonjour Aramis C'est ce qu'on appelle le destin,et personne ne peut y échapper.
Amicalement
Duke

Écrit par : DUKE | 18/08/2008

Répondre à ce commentaire

très joli poème de la vie. J'aime beaucoup.

Écrit par : josiane50 | 18/08/2008

Répondre à ce commentaire

on peut essayer de bousculer un peu ce qui est établi tu crois pas ? je passe te souhaiter une très douce soirée mon ami , gros bisous soleil .

Écrit par : re yepa | 18/08/2008

Répondre à ce commentaire

TE SOUVIENS TU DE MOI
SINON VA VOIR MON BLOG................BISES

Écrit par : babou | 19/08/2008

Répondre à ce commentaire

Toujours autant de plaisir à te lire ...

Amicalement.

Écrit par : Mary | 20/08/2008

Répondre à ce commentaire

d'accord avec ton commentaire Aramis et merci de ton passage.

Écrit par : josiane50 | 21/08/2008

Répondre à ce commentaire

Bonsoir
même si tout cela sembleécrit, il nous reste la gomme de nos passions et de nos rêves
bisous

Écrit par : nanny | 21/08/2008

Répondre à ce commentaire

Bonjour ARAMIS le temps passe, laisse des traces, mais tout cela est notre destinée

Passe un bon week-end
Amicalement
Marie

Écrit par : Marie | 22/08/2008

Répondre à ce commentaire

cOucOu à toi mon doux mousquetaire je viens de me rendre compte que j'ai zappé ton blog hier et je m'en veux un peu et je m'en excuse.
Ton texte est magnifique mais je ne retiens que le paragraphe qui dit que la mort n'a pas d'âge (tu sais pourquoi) que cetains ont peut être pas la vie longue et difficile mais d'autres n'ont pas le temps de vieillir de d'aimer ...
Heureusement que l'on ne choisit pas comment serait notre vie alors?
Néanmoins joli texte qui me parle beaucoup.
J'espère que tu vas bien je pense à toi.
Gros bisous d'amitié du fond de mon coeur.
Bon week-end et semaine.
COCO!

Écrit par : COCO ! | 23/08/2008

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.