24/11/2006

La vie un ou des chemins ...

chemin2

Les chemins de la vie


Les chemins de la vie sont comme des rivières
Ils sont nombreux, variés et souvent très tortueux
Ils nous mènent vers de lointaines frontières
Vers des horizons déchirés et parfois aventureux.

Les chemins de ma vie, sont difficiles à suivre
J'ai voulu escalader, gravir des montagnes
J'ai voulu découvrir l'endroit où je pourrais vivre
Après avoir enfin trouvé une vraie compagne.

Mais les rencontres furent à l'image des saisons
Capricieuses comme les cours des rivières
Et jamais je ne trouvai de réponse à mes passions
Et je ne vécus que des amours éphémères.

A chaque carrefour, je tournais une nouvelle page
En espérant que sur un nouveau chemin
Cheminant avec le temps et prenant de l'age
Je rencontrerais le choix de mon destin.

Certes, j’ai suivi des chemins de paix, de douceur
Qui avaient la sérénité, la paix des jardins japonais !
Des chemins qui m’apportèrent du bonheur
Des chemins que j’ai suivis et n’oublierai jamais.

Mais j’ai aussi souffert sur des chemins tourmentés
Comme des chemins sauvages, taillés à la machette
Pour avancer vers d’autres moments moins troublés
Des chemins où la lutte, le combat avait la vedette.

Et aujourd’hui j’ai entamé mon dernier chemin
Celui qui nous mène tous, un certain jour
Vers une impasse, vers une commune fin
Pour y rester oublié de tous pour toujours.

Commentaires

j'aime beaucoup je pense que de toute façon, chacun reste , pour de bonnes ou de mauvaises raisons, dans l'esprit d'au moins une personne...
en tout cas, après avoir lu ton texte, je n'oublierai pas Aramis le rimalleur
amicalement

Écrit par : Gibritte et Cie | 24/11/2006

Répondre à ce commentaire

Ah ces chemins de vie... ceux qui nous mènent loin, ceux qui en croisent d'autres, ceux qui nous font grimper et parfois redescendre mais qui dessinent les méandres de nos vies... aussi tortueux soient-ils, ils conduisent toujours quelque part et deviennent de plus en plus droits...A bientôt

Écrit par : Syolann | 25/11/2006

Répondre à ce commentaire

Bonjour Aramis... Le bonheur est éphémère, il passe sans s'arrêter, il s'attarde parfois, l'espace d'une illusion, mais rares sont ceux qui savent le retenir, le garder. Il est si fragile, si vulnérable, il suffit de trois fois rien pour l'effrayer, le voir fuir à jamais….
Gros bisous et je te souhaite de passer une excellente semaine!

Écrit par : Chadou | 27/11/2006

Répondre à ce commentaire

tu es venu sur mon site * l'astuce du jour ***à savoir pour lire sur les liens jaunes affichés (cliquer sur les liens en jaune tu arriveras directement sur les liens )
ici je te mets le lien pour lire le poeme
http://docsinfo.free.fr/essai/


bravo à ton blog il est magnifique

viens donc participer à nos concours tu seras le bienvenu
http://www.lebricabrac.new.fr/

Écrit par : nany | 27/11/2006

Répondre à ce commentaire

L'A-mort ... Il existe aussi le sans mort ou l'A-mour...
Puisses-tu être serein et heureux ...
A+

Écrit par : Milko | 27/11/2006

Répondre à ce commentaire

Hello Me revoilá.....
J´ai été abesente une semaine mais contente de te relire á nouveau....
Comme le dit Gibritte et Cie dificil de t´oublier....
Bisous tendre et une douce nuit

Écrit par : Lisa | 28/11/2006

Répondre à ce commentaire

Je suis contente de venir te faire une petite visite car cela faisait trop longtemps comme nous tous, un peu par manque de temps..
Je te fais un gros bisous et avec mes amitiés

Écrit par : martine | 02/12/2006

Répondre à ce commentaire

Pas très optimiste, tout ça. Mais très beau, ce sont vos fleurs du mal-être.

Écrit par : edouard | 03/12/2006

Répondre à ce commentaire

Il y a tant de routes... dans notre vie , tant de croisements, de voie sans issues, de sens interdit et pourtant nous les empruntons toutes et nous continuons à avancer!
je t'embrasse

Écrit par : baby | 05/12/2006

Répondre à ce commentaire

c'est magnifique ....comme tu peux être écorché vif, je me doutais pas

Écrit par : isa | 05/12/2006

Répondre à ce commentaire

Mais le dernier chemin... Déjà à la naissance nous l'arpentons
Car il est unique, il est notre destin
Qu'on le veuille ou non...
Très cordialement.
Jean-Pierre

Écrit par : L'esthète | 11/12/2006

Répondre à ce commentaire

Bonjour ! L'important est de trouver le sien et c'est là tout le mal que je te souhaite.
Bonne journée à toi

Écrit par : Katsuraa | 13/12/2006

Répondre à ce commentaire

bonjour gentil mousquetaire Comment vas tu çà fait longtemps mais que je revenais il me semble qu'il n'y avait plus possibilité de mettre des coms.
Ravie qu'ils soienr réouverts
Trouver son chemin pas difficile le tout est de trouver le bon . joli texte en tous cas.
Milieu de semaine un peu gris mais illuminé le soir c’est agréable.
Connais tu MOUSCRON en Belgique ?
Bonne et douce journée à toi.
Bisous tendresse.

http://cedricangel.skynetblogs.be

COCO !


Écrit par : COCO ! | 13/12/2006

Répondre à ce commentaire

jamais.. oublié Aramis le rimailleur.
Toujours apprécié, toujours lu et reconnu.

Amicalement,
Myosotiss

Écrit par : Myosotiss | 14/12/2006

Répondre à ce commentaire

Très bon choix de textre et je suis contente d'être arrivée sur ton blog
bisous et amitiés

Écrit par : martine | 16/12/2006

Répondre à ce commentaire

Coucou !
Juste un petit mot
Bonne et douce journée à toi.
Bisous tendresse.

http://cedricangel.skynetblogs.be

COCO !


Écrit par : COCO ! | 18/12/2006

Répondre à ce commentaire

Destin Amours éphémères,
Pas forcément pour nous déplaire
Choisir son destin,pour notre bien
Mais ne faut-il pas lui donner un coup de main ?
Pour trouver paix et douceur sur notre chemin
Chemins troublés sont là pour ne pas nous faire oublier
Que l'amour et le bonheur ne sont pas choses gagnées
Belle est notre destinée, quand on se sait aimer
Rien de tel qu'un joli poème
Pour oser dire je t'aime
Et ne pas se faire oublier de tous pour toujours........

Amicalement
Colombe

Écrit par : colombe | 29/05/2007

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.