31/12/2005

Bonne Année "Juste assez"


Nous sommes le 31 décembre, demain nous serons en 2006 ..
On présentera des voeux pour que votre année 2006 soit prospère ...
Mais quand je regarde le monde aujourd'hui
Quand je vois la misère, la pauvreté, l'injustice, la guerre, les abus, les profiteurs, ...
Quand je vois ces hommes qui se disent les puissants ...
je serais assez tenté de venir ajouter un bémol à mes souhaits ...
en vous disant ce que j'ai retenu d'un message reçu d'une amitié perdue ...et qui aujourd'hui me manque ..
je vous souhaite à tous "JUSTE ASSEZ"

Juste assez de bonheur,
juste assez d'amour,
juste assez de travail
juste assez de pain
juste assez de justice
juste assez de santé
juste assez de paix ...

Une BONNE ANNEE JUSTE ASSEZ

10:29 Écrit par Aramis-le-rimailleur dans Genéral | Lien permanent | Commentaires (10) |  Facebook |

30/12/2005

Venir vous dire "Bonne Année"


J'aurais pu encore une fois venir rimailler pour vous présenter des voeux à vous qui viendrez ici lire ...
Mais j'ai préféré la simplicité de ces mots ....

Bonne Année 2006
et que vos rêves se réalisent ...
Dans la joie, le bonheur et la santé ...

NOUVEL AN

09:43 Écrit par Aramis-le-rimailleur dans Genéral | Lien permanent | Commentaires (9) |  Facebook |

22/12/2005

Bonne fin d'année

Le moment de venir vous souhaiter une bonne fin d'année ..
de joyeux moments en ces fêtes ...
avec ceux qui vous sont chers ..
vos parents, enfants et amis

NOEL


Avec le temps qui passe ...
les heures qui s'égrainent
On ne peut oublier qu'ici, je venais souvent trouver un signe d'amitié ..

18:22 Écrit par Aramis-le-rimailleur dans Genéral | Lien permanent | Commentaires (12) |  Facebook |

16/12/2005

Le vieil homme et l'hiver

Je n'aime pas décembre, ce mois triste de l'hiver ...
Ce mois de triste souvenirs ...
Ce mois qui voit l'année mourir ...
Ce mois qui me rappelle des souvenirs amers ..

Viel homme et Hiver




Tristesse d’hiver


J’étais mélancolique quand je pensais hier
Que demain viendrait déjà l’hiver !
L’hiver est le crépuscule de l’année,
Comme sont de l’homme, ses dernières années !
Pourquoi, un jour tout doit-il avoir une fin,
Et aujourd’hui ne pas avoir de demain.

C’est triste l’hiver avec ses jours
Sombres, froids devenus plus courts.
La nature endormie a perdu ses parures,
Comme la femme qui n’a plus de futur,
Dont le corps triste à perdu sa fraîcheur
Qui des hommes avait fait le bonheur !

Qu’il est triste l’hiver avec sa neige blanche !
Ce blanc linceul, qui s’accroche aux branches
Recouvre la terre, pour en cacher les misères.
Comme, avec l’age, la femme toujours fière
Cache derrière des voiles de pâles couleurs
La perte de ses charmes enchanteurs.

Qu’il est triste l’hiver avec ses froides nuits,
Quand nous restons seuls avec nos ennuis !
Sans un corps jeune à réchauffer et à serrer
De nos étreintes, pour lui demander de nous aimer
En pensant que, peut-être il n’y aura plus de demain
Et que cet hiver pourrait aussi pour moi être la fin.

11/12/2005

Ma colère, ma révolte

Il faut savoir vivre, souffrir, aimer et détester ..
Mais pourquoi tant de guerres, de morts...

Mes mots ne sont pas toujours tristesse,
Mes mots sont aussi parfois sourire
Mais peuvent aussi crier ma révolte
Mon incompréhension des hommes ....
Mais quand ai-je écrit ceci ....????


Colombe de la paix




Avoir mal aux autres ...!!



Homme que veux-tu ? Que désires-tu?
Homme qui aimes-tu? Qui chéris-tu?
En quoi espères-tu? En qui crois-tu?
Pour ainsi te faire souffrir et les autres aussi.
Pour ainsi chaque jour depuis la création,
Détruire ce peu de bonheur si difficilement construit.
Pourquoi toujours cette incompréhension?
Pourquoi ce désir de domination et de mal?
Pourquoi toujours refuser la trêve?
Quel comportement sauvage d’animal,
Te pousse à nier l’impossible rêve?
D’une paix entre les races d’hommes,
Sans distinction de foi, de leurs religions.
Sans croire aux êtres que nous sommes.
Qui depuis notre absurde création,
Tour à tour dominés et dominateurs,
Voulons vaincre les démons du monde.
Voulons pouvoir, puissance et richesse.
Et sans repos, sans perdre une seconde,
Profitant des autres et de leurs faiblesses.
Homme n’oublie pas ton passé de malheur !
Apprends à tes enfants à aimer le demain.
Apprends-leur à vouloir pour tous le bonheur.
Apprends-leur à aimer leur prochain.
A aider les moins nantis, les malheureux.
A savoir souffrir et toujours tendre la main.
Et que malgré le mal, on puisse aussi être heureux.

04/12/2005

Une minute d'amitié ....!!!!

Ce n'était pas hier ...
c'était même..il y a un certain temps ..
Saura-t-elle que c'est pour elle que j'ai écrit ...????
En souvenir d'un merveilleux moment
Mais qu'est-ce qu'un moment,
Une heure, un après-midi dans une vie....
en compagnie d'une amie,
Et pourtant, rien n'a jamais existé
En dehors d'une tendre amitié
Enfin je le croyais .....
....
Aujourd'hui il ne me reste que le souvenir d'une fleur.
Mais ...
je souffre de son indiférence!
je souffre de ses silences
je souffre de ses oublis
je souffre de ses absences .!!!!

Pour une Orchidée




Pour une minute ... d'amitié


Un moment d'amour, de bonheur,
J'ai connu un moment de bonheur ...
J'ai pu voir son beau sourire,
J'étais là, et ne savait que dire!!!
J'ai regardé ses yeux rieurs
J'ai vu son corps tentateur
Un moment de bonheur dans ma vie
Un instant de d'amour de folie
Une rencontre folle, boire ses baisers
Du plaisir, dans mes bras la serrer
Sentir ses formes, son corps
Vivre un moment d'amour fort
Avec elle, échanger des propos!
Emu, je devais chercher mes mots.
Un moment de bonheur trop court
Reste l'espoir d'un prochain retour!
L'espoir d'une autre moment de bonheur,
Un moment que l'on attend des heures.
Un moment que l'on voudrait, éternité.
Moment que l'on vit avec intensité.
Des moments qu' on oublie jamais
Qui reste gravés en nous, désormais.
Car, ce fut agréable, merveilleux,
Laissant un goût de trop peu.
Merci chère amie, de ce moment,
Dans mon cœur, il vivra longtemps.
Mais que ce moment fut court,
Je vivrai encore pour le jour
Pour vivre ce souvenir sans péché
Qui n'était qu'un moment d'amitié.