30/09/2005

Amour pour une Lune

La lune a toujours exercé une certaine fascination sur les hommes (au sens large), et sur les poètes en particulier ..
J'ai parfois parlé de Dame Lune dans le passé ...
Mais en ce présent, c'est d'une Lune troublante que je veux parler ..

La lune en rêve



A une LUNE ROUSSE

Labyrinthe dont je ne trouve pas le chemin.
Univers de mon abstrait, de mon virtuel.
Navigant dans l'océan de mon difficile destin.
Egérie amoureuse de mon esprit trop rebel
Reine des fantasmes de mes longues nuits
Obsédante maîtresse de mes sens en éveil
Utopie de mes rêves toujours inassouvis
Sirène, aux chants doux comme le miel
Sublimant mes rêves de vieux perverti
Enivrante chimère, de tes mots tu me rajeunis.

Commentaires

Elle a de la chance cette lune d'inspirer une telle flamme. Bon W-E

Écrit par : nat | 30/09/2005

Répondre à ce commentaire

astre d'ombre et de lumière et ici rayonnant... kiss

Écrit par : mik | 30/09/2005

Répondre à ce commentaire

Sentiments très forts ... Pour cette Lune qui éclaire mon esprit de par ses fabuleux écrits.
Pas un soir, je ne puis m'empêcher de m'y plonger tout entier.
Bien à toi.
Jean-Pierre

Écrit par : Jean-Pierre | 30/09/2005

Répondre à ce commentaire

Hein? Cher Aramis,
Ah, elle est gentille,c'est quelqu'un de bien!
Moi aussi, je l'aime bien!
Je ne l'ai jamais vu dire du mal, blesser quelqu'un.
Elle n'a qu'un défaut: ses poésies sont trop hermétiques pour mon cerveau cartésien...
Tiens, rien que d'en parler, mon texte, l'air de rien,
A toutes les lignes qui finiassent en assonances... sauf le début et la fin!
Amitiés.
P.S. Je ne te concurrencerai pas en poésie!!! ;) ;) ;)

Écrit par : Armand | 30/09/2005

Répondre à ce commentaire

Pour toi... A l'aube de tous les possibles,
R êveuse en tes lieux de chimère,
A lternée de poussière et d'évanescence claire,
M usardant sur tes chemins solitaires,
I rréelle je resterai au bord de tes sentiers,
S inueuse de reflets et de vagues légères...

Merci.

Écrit par : Poussière de lune | 01/10/2005

Répondre à ce commentaire

Armand Schrek frappe à nouveau, mais Neige perdonne... Chère Poussière,
Pour Aramis, c'était plus simple que ce que tu écris d'habitude!
Seule l'évanescence claire était un peu tirée par les cheveux!
Amitiés.

Écrit par : Armand | 01/10/2005

Répondre à ce commentaire

Bonsoir La lune? et les marées.
Bon dimanche l'artiste

Écrit par : DUKE | 02/10/2005

Répondre à ce commentaire

Merci de ton commentaire chez moi, et bravo pour tes écrits! Joli poème pour "poussière de lune", elle est géniale, je suis une fan aussi...

Écrit par : Syolann | 02/10/2005

Répondre à ce commentaire

viens... te souhaiter une bonne soirée et un bon début de semaine...kisou

Écrit par : elle | 02/10/2005

Répondre à ce commentaire

Aramis ... Comme c'est beau cet acrostiche ... bravo et Poussière de Lune le mérite bien :)

Écrit par : BloodFlowers | 06/10/2005

Répondre à ce commentaire

la lune rousse Par hasard ... le hasard fait bien les choses, je suis venu me promener sur votre blog... de beaux textes, de belles photos...
Par ce petit mot je tiens à vs remercier.
Je suis peintre et tout votre univers m'inspire ! Lune rousse particulièrement... je suis rousse et souvent comme tout artiste ...un peu ds la lune! Zoé.

Écrit par : Zoé ROUGE | 12/08/2006

Répondre à ce commentaire

cava cava

Écrit par : hicham | 13/11/2006

Répondre à ce commentaire

slt a tout slt a tout

Écrit par : hicham | 28/11/2006

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.