22/06/2005

Mes chemins de l'utopie

Chemins de l'utopies




Elles ont écrit le mot "Fin"
Mes chemins de l'utopie


Il faut savoir accepter le mot: fin !
Car tout doit, un jour, avoir une fin.
Il faut savoir un jour cesser de dire
Il faut une jour savoir cesser d'écrire
Les jeux de la vie, les jeux de l'amour
Doivent avoir une fin et cesser un jour
Leurs mots, qu'ils soient d'esprit ou du coeur
En sont souvent des interprètes trompeurs.
Le plus long des chemins se termine.
Il y a trop longtemps que j'y chemine.
Après l'amitié qui sert de dérobade,
Je ne veux plus continuer ma balade.
N'étant rien de plus qu'un scribouillard,
Je crois que je m'arrète déja trop tard.
Après avoir été aventureux et mal compris,
Aujourd'hui, je déchante et et suis contrit.
Car, par mes mots, après avoir tout perdu
Je me retrouve finalement l'esprit à nu.
Il me reste la solitude de l'hermitage.
Il me reste les fantasmes de mon vieil age.
De mon lointain passé,des souvenirs,
Des femmes que j'ai aimées à en souffrir.
........................Mais .............
Oublions, un moment, que la vie
N'est en fait, qu'une vaste comédie.
Ne rêvons plus de nos foles fantaisies.
Et pensons un instant que nos folies,
Ne furent que des utopies.
Pensons aussi que la vie peut être jolie
Ne nous enfermons pas dans la misanthropies.

Commentaires

bonsoir... qu'ils soient plus vieux...mi-vieux...ou jeunes les jours...chacun exprime sa détresse comme il peut...ainsi va la vie...croire et espéré...douce nuit...kisou

Écrit par : elle | 22/06/2005

Répondre à ce commentaire

l'insoutenable legerté de l'être nous mène effectivement à une comédie quotidienne, par convention, par politesse mais lorsque le coeur parle, ce n'est plus comédie , ni utopie, aujourd'hui maheureusement, le coeur n'interesse plus les gens trop égoïstes pour penser aux autres et laisser une place pour les sentiments essentiels et profonds.bises, merci de ton passage matinal !

Écrit par : astrid | 23/06/2005

Répondre à ce commentaire

coucou c'est drôle car je venai de te répondre sur mon blog pour ton comm et là je lis ton post et j'y ai répondu déjà avant...sans même le savoir..je te parlai du bonheur..et là je ressens ta souffrance à travers ton texte.Alors après avoir lu la réponse à ton comm...tu te poseras la question.as tu réellement choisi le bonehur à ta taille...je te fais toutes mes amitiés.bel enfant

Écrit par : coco | 23/06/2005

Répondre à ce commentaire

????????? que se passe t'il ? que t'arrive t'il? où donc est passé cet homme amoureux que tu étais encore il y a quelques temps ? la vie est un chemin fait de rêves et de réalités et s'en rendre compte est bien car on en souffre moins mais le savoir ne m'empechera jamais de continuer à réver....je t'embrasse.

Écrit par : baby | 24/06/2005

Répondre à ce commentaire

Oh tu ne vas pas nous quittter ? Je sais que tout à une fin.. Mais tu vois on revient toujours hanter les lieux où nous avons vécu nos plus belles histoires... Peut-être reviendras-tu bientôt... Amicalement

Écrit par : Poussière de lune | 25/06/2005

Répondre à ce commentaire

Découverte Je viens de découvrir ce blog et c'est fini, dommage...

Écrit par : Le pèlerin vagabond | 30/09/2005

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.